Quels sont les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est essentiellement un climatiseur qui peut à la fois chauffer et climatiser une maison. Une explication simple de la façon dont cela fonctionne est qu’une pompe à chaleur peut extraire la chaleur présente dans l’air extérieur de votre maison et la transférer à la place dans votre maison. (Une pompe à chaleur « géothermique » ou « géothermique » est encore plus efficace et peut transférer la chaleur d’une boucle installée sous terre). Dans de bonnes conditions, il peut le faire à un prix nettement inférieur à celui d’un four à gaz ou à mazout.

Une pompe à chaleur est-elle le meilleur choix ?

pompe à chaleurPuisqu’une thermopompe peut à la fois chauffer et climatiser une maison, ne préféreriez-vous pas toujours acheter une thermopompe plutôt qu’un climatiseur central ? Et ne préféreriez-vous pas avoir un seul équipement à acheter, installer et entretenir qu’un climatiseur central et une fournaise? Dans certains cas, la réponse peut être aussi simple, mais il y a plusieurs facteurs à considérer en premier qui peuvent affecter votre choix.

La météo saisonnière de votre région est probablement le facteur le plus important dans cette décision. Si la température descend rarement en dessous de 40 degrés Fahrenheit, vous pouvez probablement chauffer votre maison à un prix plus abordable avec une thermopompe qu’une fournaise. Cependant, si la température est souvent plus froide, vous devriez envisager d’avoir une source de chaleur de secours. De nombreuses personnes choisissent une fournaise au gaz ou au mazout à cette fin, à la fois pour des raisons de coût et parce qu’une fournaise peut plus facilement maintenir des températures élevées lorsque la différence entre la température extérieure et intérieure augmente.

Deuxièmement, les thermopompes sont généralement plus chères qu’un climatiseur central de même efficacité et capacité. Les entrepreneurs peuvent également exiger des frais plus élevés pour l’installation d’une thermopompe que pour un climatiseur central.

Un troisième critère à considérer est la longévité. Étant donné qu’un climatiseur central n’est généralement utilisé que pendant les mois d’été, alors qu’une thermopompe est utilisée à la fois en été ET en hiver, la durée de vie d’une thermopompe est généralement plus courte que celle d’un climatiseur central. Les coûts d’entretien sont également généralement plus élevés, car le compresseur, les commandes et les autres composants de la pompe à chaleur fonctionneront plus de mois par an.

Enfin, le gaz naturel et le pétrole ont toujours été plus abordables que l’électricité. Cependant, comme les prix du pétrole ont grimpé en flèche au cours des derniers mois, cela n’est peut-être plus vrai dans votre région. Étant donné que les pompes à chaleur sont presque souvent fonctionnent à l’électricité, vous voudrez vous demander si une fournaise au gaz serait moins chère. Il est important de rechercher les coûts de votre région sur https://www.annonces-de-france.net/ pour prendre cette décision.

Quelle taille de pompe à chaleur devriez-vous acheter?

Le choix d’une thermopompe qui produit la bonne quantité d’air chaud et froid assure le confort de votre maison, réduira les besoins d’entretien de votre unité et aidera l’unité à fonctionner à son efficacité maximale. Les pompes à chaleur doivent être dimensionnées pour fonctionner en continu afin de maximiser l’efficacité. Une pompe à chaleur trop grande pour votre maison s’allume et s’éteint trop souvent, ce qui augmente l’usure de l’équipement et diminue son efficacité. Trop petit, et l’unité peut ne pas être en mesure de vous garder à l’aise en été comme en hiver.

Malheureusement, il n’y a pas de raccourci vers une mesure précise : vous devez faire appel à un entrepreneur en CVC pour calculer la charge de chauffage de votre maison. La mesure standard d’une charge de chauffage est un calcul manuel, et il prend en compte l’isolation, la taille, la quantité d’ombre et de nombreux autres facteurs de votre maison.

Efficacité de la pompe à chaleur : SEER vs HSPF

Les fonctions de chauffage et de refroidissement d’une pompe à chaleur ont chacune leur propre mesure d’efficacité. L’efficacité de refroidissement d’une thermopompe est mesurée par son « indice d’efficacité énergétique saisonnière » ou SEER. Son efficacité de chauffage est mesurée par son « facteur de performance saisonnière de chauffage » ou HSPF.

Dans les climats chauds où vous voudrez générer souvent de l’air frais et rarement de l’air chaud, vous voudrez choisir une pompe à chaleur avec un SEER élevé. Dans les climats plus frais, vous voudrez vous assurer que votre pompe à chaleur a un HSPF élevé.

Les pompes à chaleur très efficaces coûtent généralement plus cher au départ que les modèles moins efficaces. Vous voudrez peut-être réfléchir au nombre de mois qu’il faudra pour rembourser cette augmentation des coûts grâce à des économies sur votre facture d’énergie. Si vous envisagez de quitter votre maison actuelle dans quelques années, vous préférerez peut-être installer une pompe à chaleur à faible efficacité, car il est peu probable que vous récupériez le coût supplémentaire. Bien entendu, l’argent n’est pas le seul facteur à prendre en compte : vous êtes peut-être prêt à payer plus pour réduire l’impact de votre maison sur l’environnement.

Autres considérations dans le choix d’une pompe à chaleur

En plus de l’efficacité, de la taille et du coût, il existe d’autres choix à faire dans le choix d’une pompe à chaleur. Fonctionnement du compresseur à un ou deux étages ? Moteur de ventilateur à vitesse unique ou variable ? Chacune de ces sélections aura un impact sur votre efficacité et potentiellement sur le volume de fonctionnement de votre pompe à chaleur.